Pourquoi faut-il porter une blouse médicale ?

Santé

Le port d’une blouse médicale au sein d’un établissement de soin, notamment en milieu hospitalier, est incontournable. C’est une norme de sécurité à respecter. Mais aussi, cela permet de mettre les professionnels à l’égalité si bien qu’ils occupent des postes différents. Ainsi, on peut encore les distinguer des patients et visiteurs.

La blouse médicale : une tenue de travail comme tout autre

Comme pour les pompiers, juges, urgentistes, professeurs et d’autres  encore, la blouse médicale des professionnels de santé est un uniforme de travail. Cette tenue est même réglementée par le code de travail. Plus qu’une identité, c’est un prestige pour tout sujet travaillant dans ce milieu. Ce n’est donc pas étonnant si on distingue les médecins, urgentistes, infirmiers, et autres professionnels dans le cadre hospitalier porter leur propre tenue les différenciant les uns des autres.

La blouse médicale : ses multiples significations

Lorsqu’on parle d’une blouse médicale, on se réfère tout de suite à une blouse de couleur blanche. Effectivement, cela symbolise la propreté, la transparence et l’hygiène. Certes, cette tenue vestimentaire permet de limiter, voir d’éviter la transmission de microbes et d’infection entre le patient, les visiteurs et les intervenants de soin. Comme la couleur blanche se salit aussi facilement, il importe de le nettoyer régulièrement, de préférence à chaque usage. Par ce fait, les agents transmetteurs de microbes seront éliminés facilement. Le but du port de la blouse serait alors atteint. Toutefois, pour pouvoir distinguer une infirmière d’une aide soignante, l’usage d’autres codes couleurs a été instauré. Il en est de même pour le style et la coupe. Mais généralement, pour le médecin, ce sera et restera une blouse blanche. Par ailleurs, il changera de tenue pour une intervention chirurgicale par exemple ou pour d’autres activités qui ne nécessite pas le port de la blouse.

Mélanie J
Je m'appelle Mélanie, j'ai 26 ans , maman d'une petite fille de 3 ans. Je suis éditrice du site de média libre Mediascope.info.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *